De : l’Association canadienne du logiciel de divertissement

Communiqué de presse

19 novembre 2020

Toronto (Ontario)                                   ALD

La pandémie de COVID-19 continue d’avoir une incidence importante sur la vie des Canadiens. Dans sa plus récente étude, menée par The NPD Group, l’Association canadienne du logiciel de divertissement (ALD) a constaté que les Canadiens augmentent leur niveau de jeu vidéo pour rester connectés et se divertir en ces temps difficiles.

Tous les deux ans, l’ALD, l’association professionnelle nationale du secteur canadien des jeux vidéo, mène une étude sur les consommateurs de jeux vidéo afin de déterminer comment, où et pourquoi les Canadiens jouent aux jeux vidéo et à quels jeux ils jouent.

Aujourd’hui, l’ALD a publié sa dernière étude intitulée Amateurs de jeux vidéo au Canada – Faits essentiels 2020.

Cette étude offre un examen approfondi de la communauté des joueurs et des consommateurs de jeux vidéo au Canada. Celui-ci est déjà l’un des plus grands centres de jeux vidéo au monde, puisque  61 % de notre population déclare jouer régulièrement à des jeux vidéo.

Principales conclusions

Bien que la pandémie n’ait pas entraîné l’apparition d’un nombre important de nouveaux consommateurs de jeux vidéo – moins de 2 % des adultes canadiens (18 à 64 ans) ont décidé d’utiliser un contrôleur pour la première fois pendant la pandémie – elle a considérablement augmenté le nombre de jeux vidéo auxquels les consommateurs actuels ont joué au Canada.

  • 58 % des joueurs adultes et 80 % des joueurs adolescents ont déclaré avoir davantage joué aux jeux vidéo pendant la pandémie.

Non seulement les Canadiens jouent davantage aux jeux vidéo, mais une majorité d’entre eux disent que cela les aide à se sentir mieux sur le plan émotionnel et mental tout en respectant les mesures de confinement. Les jeux aident également les parents à trouver un terrain d’entente avec leurs enfants tout en les aidant à passer du temps ensemble.

  • 65% des joueurs adultes et 78 % des joueurs adolescents estiment que les jeux, tout en respectant les mesures de santé à domicile, les aident à se sentir mieux.
  • 70 % des joueurs adolescents ont déclaré utiliser des jeux vidéo en ligne pour rester connectés tout en s’isolant à la maison.
  • 65 % des joueurs adultes ont déclaré jouer à des jeux vidéo avec leurs enfants âgés de 6 à 17 ans et 44 % ont déclaré jouer plus souvent pendant la pandémie de COVID-19.

Bien des gens ont également indiqué les jeux vidéo comme un moyen d’aider les familles et les amis à rester liés et connectés tout au long de la pandémie.

 

 

Citation

« La COVID-19 ne disparaîtra pas de sitôt. Malgré cela, les Canadiens trouvent des moyens d’être en contact et d’engager leur esprit de manière positive; ils sont à la recherche de joie et de divertissement dans l’une des périodes les plus difficiles de l’histoire moderne. Nous avons constaté que les joueurs canadiens reconnaissent le pouvoir du jeu et qu’ils s’engagent de plus en plus dans les expériences immersives et connectées que notre industrie a développées. Nous allons traverser cette période ensemble et les jeux vidéo continueront d’être à la fois un exutoire pour les gens, mais aussi un moyen important de les maintenir en contact avec leurs familles et leurs amis. »

Jayson Hilchie, président et PDG de l’Association canadienne du logiciel de divertissement.

En bref

  • 61 % des Canadiens ont déclaré avoir joué à des jeux vidéo au cours des quatre dernières semaines.
  • Au Canada, la répartition hommes-femmes des joueurs adultes était de 50/50, soit la même qu’en 2018.
  • L’âge moyen des joueurs adultes au Canada est de 38 ans.
  • Les appareils mobiles continuent d’être le principal moyen d’accès et de jeu pour les joueurs adultes, les consoles les dépassant comme les plus populaires auprès des enfants et des adolescents.
  • La Saskatchewan compte le plus grand nombre de joueurs par habitant au Canada, 68 % d’entre eux déclarant jouer régulièrement à des jeux, avec une moyenne de 10 heures par semaine parmi ceux qui jouent.
  • Les téléchargements numériques de jeux complets poursuivent leur croissance; les achats au détail continuant de diminuer chez les adultes et les adolescents.
  • Les genres de jeux vidéo les plus populaires au Canada sont les jeux de patience et les jeux de mots.
  • Les Canadiens sont plus nombreux que jamais à participer à des sports électroniques en tant que téléspectateurs (ou spectateurs); 40 % des joueurs canadiens regardent des jeux en diffusion continue, plus précisément 41 % des adultes et 46 % des enfants et des adolescents.
  • 40 % des joueurs adultes canadiens jouent à des jeux en ligne en solo, 40 % avec d’autres personnes en ligne, 20 % en ligne avec d’autres joueurs dans la salle et 30 % des joueurs adultes canadiens le font avec d’autres joueurs en ligne.

Liens associés

Contacts

Relations avec les médias

Corinne Crichlow

Directrice, Relations publiques et communications

ccrichlow@theesa.ca

À propos

L’ALD (l’Association canadienne du logiciel de divertissement) représente les principaux fabricants de consoles de jeux vidéo, les éditeurs, les grands et petits développeurs indépendants ainsi que les distributeurs nationaux. L’ALD est le porte-parole national de l’industrie des jeux vidéo au Canada. Nous travaillons pour nos membres – Activision Blizzard, Glu, EA, Gameloft, Ubisoft, Kabam, Other Ocean Interactive, Ludia, Microsoft, Nintendo, Sony Interactive Entertainment, Relic Entertainment, Solutions 2 Go, WB Games, Square Enix, Take-Two Interactive, Codename Entertainment, Certain Affinity et NetEase games – afin de garantir que les environnements réglementaires et d’affaires publiques sont favorables au développement à long terme de l’industrie. Pour plus d’informations, consultez le site theesa.ca/fr/.

Posted novembre 19, 2020